Liste de commandes DOS

Amesam/ mars 29, 2020/ Programmation

Liste de commandes DOS

MS-DOS (Microsoft Disk Operating System) : Tout comme Linux, Windows dispose d’une invite de commande permettant de lancer le programme qui autorise d’entrer directement au clavier les commandes pour appeler les programmes.
Cette invite de commande peut s’avérer particulièrement utile dans les phases de développement de programme afin de lancer la compilation.
Pour connaitre sous cmd.exe à quoi corresponde ces commandes utilisez le nom de la commande plus /? (exemple ATTRIB /?)

Source :

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Lettre A :

APPEND Permet aux programmes d’ouvrir des fichiers de données se trouvant dans les dossiers spécifiés comme s’ils figuraient dans le dossier en cours.

Informations:  
Syntaxe :
append [;] [[Drive:]Path[;…]] [/x:{on|off}][/path:{on|off}]

Si vous voulez taper une nouvelle ligne la première ne sera plus pris en compte . Pour annuler APPEND , tapez : APPEND ;
(Valable uniquement sur XP et inférieur)

 

Plus d’informations : APPEND /?

Exemple :

 

append b:\lettres;a:\rapports

ARP Affiche et modifie les tables de correspondance d’adresse IP/physique utilisées par le protocole de résolution d’adresse (ARP).

Informations:  
Syntaxe :
ARP -s inet_addr eth_addr [if_addr]
ARP -d inet_addr [if_addr]
ARP -a [inet_addr] [-N if_addr] [-v]

 

Plus d’informations : ARP /?

Exemple :

Code :

arp -s 157.55.85.212   00-aa-00-62-c6-09  .... Ajoute une entrée statique.
arp -a                                    .... Affiche la table ARP.

ASSOC Affiche ou modifie les associations des extensions de fichiers.

Informations:  
Syntaxe :
ASSOC [.ext[=[Type du fichier]]]

 

Plus d’informations : ASSOC /?

Exemple :
Affiche de l’extension de fichier .bat (.bat=batfile).

Code :

ASSOC .bat

AT La commande AT est déconseillée. Utilisez plutôt schtasks.exe. La commande AT planifie l’exécution des commandes et programmes sur l’ordinateur à une date et une heure spécifiées.

Informations:  
Syntaxe :
AT [\\computername] [ [id] [/DELETE] | /DELETE [/YES]]
AT [\\computername] time [/INTERACTIVE]
[ /EVERY:date[,…] | /NEXT:date[,…]] « command »

 

Plus d’informations : AT /?

Exemple :
On peut programmer le lancement d’une tâche certains jours de la semaine (ou tous les jours) très simplement avec l’option /EVERY:
Pour programmer une tâche tous les jours il suffit de spécifier l’option /EVERY:l,ma,me,j,v,s,d .

Code :

AT 04:00 /EVERY:d "c:\backup.cmd" 

ATTRIB Affiche ou modifie les attributs d’un fichier.

Informations:  
Syntaxe :
ATTRIB [+R | -R] [+A | -A] [+S | -S] [+H | -H] [+O | -O] [+I | -I] [+P | -P] [+U | -U]
[lecteur:][chemin][nom_fichier] [/S [/D]] [/L]

 

Plus d’informations : ATTRIB /?

Plus d’informations : ATTRIB /?
Exemple :
On attribue au fichier rapport.txt Lecture seule.

Code :

attrib +r rapport.txt 

Lettre B :

BCDBOOT Outil de création utilisé pour copier des fichiers de démarrage critiques dans la partition système et pour créer un magasin système BCD.

Informations:  
Syntaxe :
BCDboot <source>[/l] [/s]

 

Plus d’informations : BCDBOOT /?

Exemple :
Spécifie la lettre de volume de la partition système.

Code :

 bcdboot c:\windows /s h:

BCDEDIT BCDEdit est un outil de ligne de commande pour gérer les magasins BCD.

Informations:  
Syntaxe :
BCDEdit /Command [<Argument1>] [<Argument2>]…

 

Plus d’informations : BCDEDIT /?

Exemple :
Spécifie la lettre de volume de la partition système.

Code :

 bcdboot c:\windows /s h:

BOOTCFG Peut être utilisé pour configurer, interroger, modifier ou supprimer les paramètres de l’entrée de démarrage dans le fichier boot.ini. Active ou désactive le contrôle étendu de CTRL+C.

Informations:  
Syntaxe :
BOOTCFG <parameter>[arguments…]

Exemple :

 

Code :

 BOOTCFG /Copy /D "Windows avec débogage" /ID 1

Hésitez pas à interroger MS-DOS pour plus d’information :

BOOTCFG /Copy /?
BOOTCFG /Delete /?
BOOTCFG /Query /?
BOOTCFG /Raw /?
BOOTCFG /Timeout /?
BOOTCFG /EMS /?
BOOTCFG /Debug /?
BOOTCFG /Addsw /?
BOOTCFG /Rmsw /?
BOOTCFG /Dbg1394 /?
BOOTCFG /Default /?
BOOTCFG /?

BREAK Définit ou efface les contrôles Ctrl + C étendus sur les systèmes ms-dos. Si utilisé sans paramètres, Break affiche le paramètre actuel.

Informations:  
Syntaxe :
BREAK= [on|off]

(Windows Server 2008, Windows Vista)

 

Plus d’informations : BREAK /?

Exemple :

Code :

BREAK on

Lettre C :

CACLS Affiche ou modifie les listes de contrôles d’accès aux fichiers.

Informations:  
Syntaxe :
cacls <filename>[/ t] / [m] [/l] [/s [: sddl]] [/ e] [/ c] [/g utilisateur : <perm>] [/r util […]] [/p utilisateur : <perm>[…]] [/d util […]]

 

Plus d’informations : CACLS /?

Exemple :
Interdit à l’utilisateur « Mr_X » l’accès au fichier « C:\Mr_Y.txt » .

Code :

CACLS C:\Mr_Y.txt /D Mr_X	

CALL Appelle un fichier de commandes depuis un autre fichier de commandes.

Informations:  
Syntaxe :
Call [lecteur:] [chemin] <FileName>[<BatchParameters>] [: <Label>[<Arguments>]]

 

Plus d’informations : CALL /?

Exemple :
Pour appeler un autre fichier batch :

Code :

@ECHO OFF
CALL Signup.bat
ECHO Accès au fichier de commandes Signup.bat

Pour appeler un label particulier du fichier batch :

Code :

@ECHO OFF
CALL :resultat %temp%
GOTO :eof
:resultat  
ECHO Le contenu du répertoire %1 est :
DIR %1
pause
GOTO :eof

CD Modifie le répertoire ou affiche le répertoire en cours.

Informations:  
Syntaxe :
CD [/ d] [<Drive>:] [<Path>] cd [..]CHDIR [/ d] [<Drive>:] [<Path>] chdir [..]

 

Plus d’informations : CD/?

Exemple :
Affiche le répertoire.

Code :

cd %temp%

La commande CD suivie du switch /D permet de changer de lecteur et de répertoire.

Code :

CD /D F:\Musique\Blues\BBKing 

CHCP Modifie la page de code active ou affiche son numéro.

Informations:  
Syntaxe :
CHCP [NNN]
nnn Spécifie le numéro de page de codes.

 

Plus d’informations : CHCP/?

Exemple :
850 Multilingue (Latin I).

Code :

CHCP 850

CHDIR Modifie le répertoire ou affiche le nom du répertoire en cours.

Informations:  
Syntaxe :
CHDIR [/D] [lecteur:][chemin] CHDIR [..]
CD [/D] [lecteur:][chemin] CD [..]

Cette commande est identique à la commande cd .

 

Plus d’informations : CHDIR /?

Exemple :

Code :

CHDIR %temp%

CHKDSK Vérifie un disque et affiche un relevé d’état.

Informations:  
Syntaxe :
CHKDSK [volume[[chemin]nom_de_fichier]]] [/F] [/V] [/R] [/X] [/I] [/C]
[/L[:taille]] [/B] [/scan] [/spotfix]

 

Plus d’informations : CHKDSK /?

Exemple :
Corrige les erreurs sur le disque et localise les secteurs défectueux et récupère les informations lisibles.

Code :

CHKDSK d: /f /r

CHKNTFS Permet de vérifier si un volume est en FAT, FAT32 ou NTFS.

Informations:  
Syntaxe :
Chkntfs <Volume>[…]chkntfs chkntfs [/ d] [/ t [: <Time>]] [/ x <Volume> chkntfs[…]]Chkntfs [/c <Volume>[…]]

 

Plus d’informations : CHKNTFS /?

Exemple :
Affiche l’intégrité du fichier.

Code :

CHKDSK  C:

Restaure le comportement par défaut de l’ordinateur, tous les lecteurs sont vérifiés au démarrage et CHKDSK est exécuté pour ceux dont l’intégrité est incertaine.

Code :

CHKDSK  /d

CIPHER Affiche ou modifie le cryptage des répertoires [fichiers] sur des partitions NTFS. Crypter les fichiers et les dossiers à l’aide de la commande Cipher.

Informations:  
Syntaxe :
chiffrement [/e | /d | / c] [/ s: <Directory>] [/ b] [/ h] [chemin d’accès […]]cipher/r: /kcipher <FileName>[/smartcard] cipher /u [/ n] cipher cipher/w: <Directory> /x [: efsfile] /adduser de /ycipher de chiffrement [nomfichier] [/ certhash : <Hash>| / certfile : <FileName>] [/ s:Directory] [/ b] [/ h] [chemin d’accès […]]cipher /removeuser /certhash : <Hash>[/ s: <Directory>] [/ b] [/ h] [<PathName>[…]]cipher /rekey [nomchemin […]]

 

Plus d’informations : CIPHER /?
Exemple :
Crypte les fichiers ou répertoires spécifiés.

Code :

 CIPHER /e Mon_répertoire

Supprime l’espace disque inutilisé disponible sur la totalité du volume de données.

Code :

 CIPHER /W:directory

CLIP Redirige la sortie de la ligne de commande dans le Presse-papiers Windows.

Informations:  
Syntaxe :
<Command>| clipclip <<FileName>

 

Plus d’informations : CLIP/?

Exemple :

Code :

C:\WINDOWS\system32>CD C:\Users\Amesam\Desktop
C:\Users\Amesam\Desktop>DIR | CLIP

Copier le contenu d’un fichier.

Code :

 CLIP < Fichier.txt

CLS Efface l’écran.

Informations:  
Syntaxe :
CLS

 

Plus d’informations : CLS /?

Exemple :
Efface l’écran MS-DOS en cours.

Code :

CLS 

CMD Lance une nouvelle instance de l’interpréteur de commandes de Windows.

Informations:  
Syntaxe :
cmd [/ c|/k] [/s] [/ q] [/ d] [/ a|/u] [/ t: {<B> <F> | <F>}] [/ e: {on|off}] [/ f: {on|off}] [/ v: {on|off}] [<String>]

 

Plus d’informations : CMD /?

Exemple :
Désactive les extensions de commandes.

Code :

CMD /e:off

COLOR Modifie les couleurs du premier plan et de l’arrière-plan de la console.

Informations:  
Syntaxe :
couleur [[<B>] <F>]

 

Plus d’informations : COLOR /?

Exemple :
Change la couleur du texte en jaune.

Code :

COLOR e

Change la couleur de fond.

Code :

COLOR 52

COMP Compare les contenus de deux fichiers ou groupes de fichiers.

Informations:  
Syntaxe :
Compact [/c | /u] [/ s [: <Dir>]] [/ a] [/i] [/ f] [/ q] [<FileName> […]]

 

Plus d’informations : COMP /?

Exemple :
Compare les répertoires A et B, permet de comparer les caractères et la taille des fichiers.

Code :

COMP C:\Répertoire_A\1.txt \\Répertoires_B/1.txt

COMPACT Modifie ou affiche la compression des fichiers sur une partition NTFS.

Informations:  
Syntaxe :
COMPACT [/c | /u] [/ s [: <Dir>]] [/ a] [/i] [/ f] [/ q] [<FileName> […]]

 

Plus d’informations : COMPACT /?

Exemple :
Pour définir l’état de compression de fichiers et sous-répertoires du répertoire en cours, sans modifier l’état de compression du répertoire en cours.

Code :

Compact /c /s *.*

CONVERT Convertit des volumes FAT en volumes NTFS. Vous ne pouvez pas convertir le lecteur en cours d’utilisation.

Informations:  
Syntaxe :
CONVERT [<Volume>] / FS : NTFS [/ v] [/ cvtarea : <FileName>] [/nosecurity] [/ x]

 

Plus d’informations : CONVERT /?

Exemple :
Convertit le volume sur le lecteur C: au format NTFS et permet d’afficher tous les messages pendant le processus de conversion.

Code :

convertir C:/FS : NTFS /v

COPY Copie un ou plusieurs fichiers.

Informations:  
Syntaxe :
COPY [/D] [/V] [/N] [/Y | /-Y] [/Z] [/L] [/A | /B ] source [/A | /B] [+ source [/A | /B] [+ …]] [cible [/A | /B]]

 

Plus d’informations : COPY /?

Exemple :
Copie les fichier Mon_Fichier.txt vers Mon_répertoire.

Code :

copy Mon_Fichier.txt c:\Mon_répertoire

CSCRIPT Permet l’exécution d’un script au moyen de Windows Script Host.

Informations:  
Syntaxe :
Cscript <Scriptname.extension>[/ B] [/ D] [/ E: <Engine>] [{/ H:CScript| / H:WScript}] [/ I] [/ Job : <Identifier>] [{/ Logo|/NoLogo}] [/S] [/ T: <Seconds>] [/ X] [/ U] [/?] [< Arguments_script … >]

 

Plus d’informations : CSCRIPT /?

Exemple :
Exécute le script test.vbs en affichant le logo.

Code :

cscript //logo c:\test.vbs

Lettre D :

DATE Affiche ou modifie la date.

Informations:  
Syntaxe :
date [/t | < mois-jour-année >]

 

Plus d’informations : DATE /?

Exemple :
Affiche la date sans vous demander une nouvelle date.

Code :

DATE /t

DEL Supprime un ou plusieurs fichiers.

Informations:  
Syntaxe :
DEL [/ p] [/ f] [/s] [/ q] [/ a [:] <Attributes>] <Names> erase [/ p] [/ f] [/s] [/ q] [/ a [:] <Attributes>] <Names>

 

Plus d’informations : DEL /?

Exemple :
Supprime les fichiers du répertoire C:\Users\vous\AppData\Local\Temp en forçant la suppression des fichiers en lecture seule et supprime les fichiers du répertoire actif et tous les sous-répertoires spécifiés.
Affiche les noms des fichiers comme ils sont supprimés et tout ceci en mode silencieux.

Code :

DEL  %temp%\*.* /f /s /q

DIR Affiche la liste des fichiers et des sous répertoires d’un répertoire.

Informations:  
Syntaxe :
dir [<Drive>:] [<Path>] [<FileName>] […] [/ p] [/ q] [/ w] [/ d] [/ a [: <Attributes>]][/ o [: <SortOrder>]] [/ t [: <TimeField>]] [/s] [/ b] [/l] [/ n] [/ x] [/ c] [/ 4]

 

Plus d’informations : DIR /?

Exemple :
Affiche la liste des fichiers .txt sous C:\.

Code :

DIR C:\*.txt

DISKPERF Active ou désactive les compteurs de performance de disque.

Informations:  
Syntaxe :
DISKPERF [-Y[D|V] | -N[D|V]] [\\NomOrdinateur]

 

Plus d’informations : DISKPERF /?

Exemple :
Démarre tous les compteurs de performance de disque lorsque l’ordinateur redémarre.

Code :

DISKPERF -y

DNSCMD Permet de créer une nouvelle zone DNS.

Informations:  
Syntaxe :
DNSCmd <ServerName><command>[paramètres < commande >]

 

Plus d’informations : DNSCMD /?

Exemple :
Répertorie les enregistrements dans une zone.

Code :

dnscmd /zoneprint Ask.com.fr

Supprime une zone à partir du serveur DNS.

Code :

dnscmd /zonedelete bigfirm.com /f

DOSKEY Modifie les lignes de commande, rappelle des commandes windows, et permet de créer des macros.

Informations:  
Syntaxe :
Doskey [/REINSTALL] [/ listsize = <Size>] [/ macros: [toutes | <ExeName>] [/history] [/INSERT | /overstrike] [/ exename = <ExeName>] [/ fichier de macros = <FileName>] [<MacroName> = [<Text>]]

 

Plus d’informations : DOSKEY /?

Exemple :
Une macro pour ouvrir le bloc-notes

Code :

DOSKEY note=notepad.exe

DRIVERQUERY Affichage des différents drivers et de leurs propriétés.

Informations:  
Syntaxe :
DRIVERQUERY [/s <System>[/u [<Domain> \] <Username>[/p <Password>]]] [/fo {table | liste | csv}] [/nh] [/v | /si]

 

Plus d’informations : DRIVERQUERY /?

Exemple :
Permet d’afficher une liste de pilotes de périphériques installés sur l’ordinateur local.

Code :

DRIVERQUERY 

Permet d’afficher la sortie dans un format de valeurs séparées par des virgules (CSV)

Code :

DRIVERQUERY /fo csv

Lettre E :

ECHO Affiche des messages à l’écran ou active/désactive l’affichage des commandes.

Informations:  
Syntaxe :
ECHO [ON | OFF] ECHO [message]

 

Plus d’informations : ECHO /?

Exemple :
Permet d’empêcher l’écho des commandes à l’invite de commande.

Code :

ECHO OFF

Permet d’afficher une chaîne de caractères.

Code :

ECHO

Permet d’afficher une ligne vide.

Code :

ECHO.

ENDLOCAL Stoppe la localisation des modifications de l’environnement dans un fichier de commandes.

Informations:  
Syntaxe :
ENDLOCAL

 

Plus d’informations : ENDLOCAL /?

Exemple :
Les variables d’environnement, dont les noms sont spécifiés dans la commande ENDLOCAL, sont exportées.
Cela signifie que leurs noms et valeurs à partir de SETLOCAL / ENDLOCAL seront placés dans l’environnement restauré, soit en ajoutant des variables, soit en les modifiant.
Dans l’exemple ci-dessous, la variable TEST aura la valeur abcd après l’exécution de ENDLOCAL.

Code :

setlocal
set test=abcd
endlocal test

ERASE Supprime un ou plusieurs fichiers.

Informations:  
Syntaxe :
ERASE [/P] [/F] [/S] [/Q] [/A[[:]attributs]] noms

Cette commande est identique à la commande DEL.

 

Plus d’informations : ERASE /?

Exemple :
Supprime les fichier .tmp du répertoire Windows.

Code :

Erase c:\windows\*.tmp /f /s /q

EVENTCREATE Permet à un administrateur de créer un message et un identificateur d’événements
personnalisés dans un journal d’événement spécifié sous Windows XP.

Informations:  
Syntaxe :
EVENTCREATE [/s [/u <Domain\User> <Computer>[/p <Password>]] {[/ l {APPLICATION|SYSTÈME}] |[/so <SrcName>]} /t {erroné|WARNING|INFORMATION|SUCCESSAUDIT|FAILUREAUDIT} /id <EventID> /d <Description>

 

Plus d’informations : EVENTCREATE /?

Exemple :
Crée une erreur dans le journal d’événement.

Code :

EVENTCREATE /T ERROR /ID 100  /L APPLICATION /D "Mon événement d'erreur personnalisé pour le journal des applications"

EXIT Quitte l’interpréteur de commandes (CMD.EXE).

Informations:  
Syntaxe :
EXIT [/B] [CodeSortie]

 

Plus d’informations : EXIT /?

Exemple :
Quitte l’invite de commande.

Code :

EXIT

EXPAND Décompresse un ou plusieurs fichiers compressés.

Informations:  
Syntaxe :
EXPAND [-R] Source Destination
EXPAND -R Source [Destination]
EXPAND -I [Destination]
EXPAND -D Source.cab [-F:Fichiers]
EXPAND Source.cab -F:Fichiers Destination

 

Plus d’informations : EXPAND /?

Exemple :
Décompresse le fichier .cab.

Code :

 Expand -d fichier.cab

Lettre F :

FC Compare deux fichiers ou groupes de fichiers, et affiche les différences entre eux.

Informations:  
Syntaxe :
FC [/A] [/C] [/L] [/LBn] [/N][/OFF[LINE]][/T] [/U] [/W] [/nnnn]
[lect1:][chemin1]fichier1 [lect2:][chemin2]fichier2
FC /B [lect1:][chemin1]fichier1 [lect2:][chemin2]fichier2

 

Plus d’informations : FC /?

Exemple :
Compare les deux fichiers en mode binaire, c’est le mode par défaut pour comparer les fichiers portant les extensions de fichier suivantes : .exe, .com, .sys, .obj, .lib ou .bin.

Code :

FC /b benef.bat gains.bat

FIND Cherche une chaîne de caractères dans un ou plusieurs fichiers.

Informations:  
Syntaxe :
FIND [/V] [/C] [/N] [/I] [/OFF[LINE]] « chaîne » [[lecteur:]
[chemin]nom_de_fichier[ …]]

 

Plus d’informations : FIND /?

Exemple :
Affiche toutes les lignes du fichier Mon_Fichier.txt qui contiennent la chaîne « Informations ».

Code :

FIND "Informations" Mon_Fichier.txt

FINDSTR Cherche des chaînes de caractères dans un ou plusieurs fichiers.

Informations:  
Syntaxe :
FINDSTR [/B] [/E] [/L] [/R] [/S] [/I] [/X] [/V] [/N] [/M] [/O] [/P]
[/F:fichier] [/C:chaîne] [/G:fichier] [/D:liste de répertoires]
[/A:attributs de couleur] [/OFF[LINE]]
chaînes [[lecteur:][chemin]nom de fichier[ …]]

 

Plus d’informations : FINDSTR /?

Exemple :
Pour rechercher « Résultat » dans le fichier test.txt, tapez :

Code :

findstr /c:"Résultat" test.txt

Recherche tous les fichiers dans le répertoire actif et tous les sous-répertoires contenant le mot Test.

Code :

FINDSTR /s /i Test *. *

FOR Exécute une commande sur chaque fichier d’un groupe de fichiers.

Informations:  
Syntaxe :
FOR %variable IN (ensemble) DO commande [paramètres]

 

Plus d’informations : FOR /?

Exemple :
Affiche le contenu de tous les fichiers du répertoire en cours qui ont l’extension .bat ou .vbs à l’aide de la variable remplaçable %f.

Code :

FOR %f in (*.bat *.vbs) do type %f

FORMAT Formate un disque pour utilisation avec Windows.

Informations:  
Syntaxe :
FORMAT volume [/FS:sys_fich] [/V:nom_volume] [/Q] [/L[:état]] [/A:taille] [/C] [/I:état] [/X] [/P:passes] [/S:état]
FORMAT volume [/V:nom_volume] [/Q] [/F:taille] [/P:passes]
FORMAT volume [/V:nom_volume][/Q][/T:pistes /N:secteurs][/P:passes]
FORMAT volume [/V:nom_volume][/Q][/P:passes]
FORMAT volume [/Q]

 

Exemple :
Format le disque F:

Code :

FORMAT /F:

Effectue un formatage rapide.

Code :

FORMAT /F: /q

FSUTIL Affichage ou configuration des différentes propriétés système.

Informations:  
Syntaxe :

 

Plus d’informations : FSUTIL /?

Exemple :
Détermine la quantité d’espace libre d’un volume sur le lecteur C:\.

Code :

FSUTIL volume diskfree c:

Supprime ou désactive un journal de modification USN actif.

Code :

FSUTIL usn deletejournal /N /D E: 

FTP Transfère des fichiers vers et à partir d’un ordinateur exécutant un service FTP.

Informations:  
Syntaxe :
FTP [-v] [-d] [-i] [-n] [-g] [-s:filename] [-a] [-A] [-x:sendbuffer]
[-r:recvbuffer] [-b:asyncbuffers] [-w:windowsize] [host]

 

Plus d’informations : FTP /?

Exemple :
Pour ouvrir une session sur le serveur FTP nommé ftp.example.microsoft.com.

Code :

FTP.example.microsoft.com FTP

FTYPE Affiche ou modifie les types de fichiers utilisés dans les associations d’extensions.

Informations:  
Syntaxe :
FTYPE [TypeFichier[=[CommandeOuverture]]]

 

Plus d’informations : FTYPE /?

Exemple :
Affiche les types de fichiers en cours qui ont des chaînes de commande d’ouverture définies.

Code :

FTYPE 

Lettre G :

GOTO Poursuit l’exécution d’un fichier de commandes à une ligne identifiée par une étiquette.

Informations:  
Syntaxe :
GOTO nom

 

Plus d’informations : GOTO /?

Exemple :
Création d’une boucle à l’aide d’une étiquette incrémentant une variable (%count%).

Code :

:boucle
set /a count = count + 1
if %count%==99 goto finboucle
goto boucle
:finboucle

GPRESULT Affichage des autorisations pour une machine ou pour un utilisateur.

Informations:  
Syntaxe :
GPRESULT [/S système [/U utilisateur [/P mot_de_passe]]]] [/SCOPE étendue]
[/USER nomutilisateurcible] [/R | /V | /Z] [(/X | /H)
<nomfichier> [/F]]

 

Plus d’informations : GPRESULT /?

Exemple :
Affiche des données de synthèse RSoP.

Code :

GPRESULT /R

GPUPDATE Met à jour les paramètres de stratégie de groupe..

Informations:  
Syntaxe :
GPUPDATE[/Target:{Computer | User}] [/Force] [/Wait:<valeur>]
[/Logoff] [/Boot] [/Sync]

 

Plus d’informations : GPUPDATE/?

Exemple :
Force une mise à jour d’arrière-plan de tous les paramètres de stratégie de groupe.

Code :

GPUPDATE /force

Lettre H :

HELP Affiche des informations sur les commandes de Windows.

Informations:  
Syntaxe :
HELP [commande]

 

Plus d’informations : HELP /?

Exemple :
Donne le résultat de /?

Code :

HELP DEL

HOSTNAME Affiche le nom de l’ordinateur actif. Hostname n’est disponible que si le protocole TCP/IP a été installé.

Informations:  
Syntaxe :
Hostname

 

Plus d’informations : HOSTNAME /?

Exemple :
Affiche le nom de l’ordinateur.

Code :

Hostname

Lettre I :

ICACLS Affiche, modifie, sauvegarde ou restaure les ACLs (Listes de Contrôle d’Accès) pour des fichiers ou des répertoires.

Informations:  
Syntaxe :
icacls <FileName>[/GRANT [: r] <Sid> : <Perm> […]] [/ Refuser <Sid> : <Perm> […]] [/Remove [:g|:d]] <Sid> […]] [/ t] [/ c] [/l] [/ q] [/ setintegritylevel <Level> : <Policy> […]]icacls <Directory>[/ remplacer par <SidOld><SidNew>[…]] [/ restore <ACLfile>[/ c] [/l] [/q]]

 

Plus d’informations : ICACLS /?

Exemple :
Enregistre les listes de contrôle d’accès de tous les fichiers sous c:\windows et ses sous-répertoires dans un fichier ACL.

Code :

ICACLS C:\windows\* /save fichierACL /T

IF Effectue un traitement conditionnel dans un fichier de commandes.

Informations:  
Syntaxe :
IF [NOT] ERRORLEVEL nombre commande
IF [NOT] chaîne1==chaîne2 commande
IF [NOT] EXIST nom_de_fichier commande

 

Plus d’informations : IF /?

Exemple :
Afficher le message No Found si le fichier produit.dat est introuvable.

Code :

IF not exist test.bat echo No Found

IPCONFIG Affiche la configuration IP de Windows. Cmd /k Ipconfig peut-être effectué à partir de la
commande Exécuter.

Informations:  
Syntaxe :
ipconfig [/all] [/allcompartments] [/ renew [adaptateur]] [/ release [adaptateur]] [/ renew6 [carte]] [/ release6 [carte]] [/flushdns] [/displaydns] [/registerdns] [/showclassidAdapter] [/ setclassidAdapter [ClassID]]

 

Plus d’informations : IPCONFIG /?

Exemple :
Affiche la configuration TCP/IP de base pour toutes les cartes.

Code :

IPCONFIG 

IPCONFIG/all affiche les informations détaillées de votre configuration IP.

Informations:  
Syntaxe :
ipconfig [/all] [/allcompartments] [/ renew [adaptateur]] [/ release [adaptateur]] [/ renew6 [carte]] [/ release6 [carte]] [/flushdns] [/displaydns] [/registerdns] [/showclassidAdapter] [/ setclassidAdapter [ClassID]]

 

Plus d’informations : IPCONFIG/all /?

Exemple :
Affiche la configuration TCP/IP complète de toutes les cartes.

Code :

IPCONFIG /all

IPCONFIG /flushdns vide le cache de la résolution DNS.

Informations:  
Syntaxe :
ipconfig [/all] [/allcompartments] [/ renew [adaptateur]] [/ release [adaptateur]] [/ renew6 [carte]] [/ release6 [carte]] [/flushdns] [/displaydns] [/registerdns] [/showclassidAdapter] [/ setclassidAdapter [ClassID]]

 

Plus d’informations : IPCONFIG /flushdns /?

Exemple :
Vide le cache de résolution DNS lors de la résolution des problèmes de résolution de nom DNS.

Code :

IPCONFIG /flushdns

Lettre K :

KTMUTIL Démarre l’utilitaire Gestionnaire de transactions du noyau.

Informations:  
Syntaxe :
ktmutil list tms
ktmutil list transactions [{TmGuid}]
ktmutil resolve complete {TmGuid} {RmGuid} {EnGuid}
ktmutil resolve commit {TxGuid}
ktmutil resolve rollback {TxGuid}
ktmutil force commit {??Guid}
ktmutil force rollback {??Guid}
ktmutil forget

 

Plus d’informations : KTMUTIL /?

Exemple :
Utilisé sans paramètres, ktmutil affiche les sous-commandes disponibles.

Code :

KTMUTIL

Lettre L :

LABEL Crée, modifie ou supprime le nom de volume d’un disque.

Informations:  
Syntaxe :
LABEL [lecteur:][nom_volume]
LABEL [/MP] [volume] [nom_volume]

 

Plus d’informations : LABEL /?

Exemple :
Nomme le disque D: en Backup.

Code :

label D: Sauvegarde

Lettre M :

MAKECAB Permet de créer des fichiers .CAB.

Informations:  
Syntaxe :
MAKECAB [/V[n]] [/D var=value …] [/L dir] source [destination]
MAKECAB [/V[n]] [/D var=value …] /F directive_file […]

 

Plus d’informations : MAKECAB /?

Exemple :
Compresse le fichier PID.txt en fichier d’archives compressé PID.cab.

Code :

>MakeCAB PID.txt PID.cab

MD Crée un répertoire.

Informations:  
Syntaxe :
MD [lecteur:]chemin

 

Plus d’informations : MD /?

Exemple :
Crée le répertoire PID dans le répertoire en cours.

Code :

MD PID

MKDIR Crée un répertoire.

Informations:  
Syntaxe :
MKDIR [lecteur:]chemin

Cette commande est identique à la commande MD.

 

Plus d’informations : MKDIR /?

Exemple :
Crée le répertoire PID dans le répertoire en cours.

Code :

MD PID

MKLINK Crée des liens symboliques ou physiques.

Informations:  
Syntaxe :
MKLINK [[/D] | [/H] | [/J]] Lien Cible

 

Plus d’informations : MKLINK /?

Exemple :
Crée un lien symbolique sur votre Bureau du répertoires Mes Documents .

Code :

mklink /D C:\Users\Amesam\Desktop\Documents C:\Users\Amesam\Documents

Crée une jonction de répertoire.

Code :

Mklink /j C:\Users\Amesam\Desktop\Documents C:\Users\Amesam\Documents

MODE Affichage de l’état et/ou configure un périphérique du système.

Informations:  
Syntaxe :
MODE COMm[:] [BAUD=b] [PARITY=p] [DATA=d] [STOP=s]
[to=on|off] [xon=on|off] [odsr=on|off]
[octs=on|off] [dtr=on|off|hs]
[rts=on|off|hs|tg] [idsr=on|off]

 

Plus d’informations : MODE /?

Exemple :
Pour afficher l’état de tous les périphériques installes sur votre système.

Code :

MODE 

MORE Affiche la sortie écran par écran.

Informations:  
Syntaxe :
MORE [/E [/C] [/P] [/S] [/Tn] [+n]] < [lect:][chemin]fichier
nom_de_commande | MORE [/E [/C] [/P] [/S] [/Tn] [+n]]
MORE /E [/C] [/P] [/S] [/Tn] [+n] [fichiers]

 

Plus d’informations : MORE /?

Exemple :
Affiche le contenu du fichier PID.txt.

Code :

MORE PID.txt  

MOUNTVOL Créé, supprime ou affiche les informations d’un point de montage de volume.

Informations:  
Syntaxe :
MOUNTVOL [lecteur:]chemin d’accès de Volucelle
MOUNTVOL [lecteur:]chemin d’accès /D
MOUNTVOL [lecteur:]chemin d’accès /L
MOUNTVOL [lecteur:]chemin d’accès /P
MOUNTVOL /R
MOUNTVOL /N
MOUNTVOL /E

 

Plus d’informations : MOUNTVOL /?

Exemple :
Pour créer un point de montage.

Code :

MOUNTVOL \sysmount \\?\Volume\{2fdj040e-7jtw-13b2-evg5-9k2659x20x0z}\

MOVE Déplace un ou plusieurs fichiers d’un répertoire à un autre ou renommer un répertoire.

Informations:  
Syntaxe :
MOVE [/Y | /-Y] [lecteur:][chemin]fichier1[,…] destination
MOVE [/Y | /-Y] [lecteur:][chemin]répert1 répertoire2

 

Plus d’informations : MOVE /?

Exemple :
Pour déplacer tous les fichiers avec l’extension .xls du Bureau vers le répertoire Excel qui se trouve sur votre Bureau.

Code :

Move C:\Users\Amesam\Desktop\*.xls  C:\Users\Amesam\Desktop\Excel

Lettre N :

NBTSTAT Affiche le cache des noms NETBIOS, affiche des statistiques de protocole TCP/IP

Informations:  
Syntaxe :
NBTSTAT [-a Nom Distant] [-A adresse IP] [-c] [-n]
[-r] [-R] [-RR] [-s] [-S] [intervalle]

 

Plus d’informations : NBTSTAT /?

Exemple :
Affiche la table de noms NetBIOS de l’ordinateur local.

Code :

nbtstat -n

NET Permet de passer des commandes sur le réseau. Entrer NET HELP pour afficher toutes les commandes disponibles.

Informations:  
Syntaxe :
NET [ ACCOUNTS | COMPUTER | CONFIG | CONTINUE | FILE | GROUP | HELP |
HELPMSG | LOCALGROUP | PAUSE | SESSION | SHARE | START |
STATISTICS | STOP | TIME | USE | USER | VIEW ]

 

Plus d’informations : NET /?

Exemple :
Affiche les statistiques Ethernet et les statistiques pour tous les protocoles.

Code :

NETSTAT -e -s

Ajoute l’ordinateur PC_Amesam à la base de données du domaine.

Code :

NET computer \\PC_Amesam /add

Affiche une liste des ordinateurs de votre domaine actuel.

Code :

NET VIEW

Affiche une liste des informations de session pour le serveur local.

Code :

NET SESSION 

NLTEST Charge en mémoire les informations spécifiques à un pays.

Informations:  
Syntaxe :
NLTEST [/OPTIONS]

 

Plus d’informations : NLTEST /?

Exemple :
Affiche des informations détaillées relatives à un utilisateur spécifique.

Code :

NLTEST /user:"Amesam"

NSLOOKUP Affiche des informations sur le DNS. Avant d’utiliser cet outil, vous devez savoir comment
fonctionne DNS. Nslookup n’est disponible que si le protocole TCP/IP a été installé.

Informations:  
Syntaxe :
Nslookup [<-SubCommand …>] [{<ComputerToFind> | -<Server>}]
Nslookup /exit
Nslookup /finger [<UserName>] [{[>] <FileName>|[>>] <FileName>}]
Nslookup /{help | ?}
Nslookup /ls [<Option>] <DNSDomain> [{[>] <FileName>|[>>] <FileName>}]
Nslookup /lserver <DNSDomain>
Nslookup /root
Nslookup /server <DNSDomain>
Nslookup /set <KeyWord>[=<Value>]
Nslookup /set all
Nslookup /set class=<Class>
Nslookup /set [no]d2
Nslookup /set [no]debug
Nslookup /set [no]defname
Nslookup /set domain=<DomainName>
Nslookup /set [no]ignore
Nslookup /set port=<Port>
Nslookup /set querytype=<ResourceRecordType>
Nslookup /set [no]recurse
Nslookup /set retry=<Number>
Nslookup /set root=<RootServer>
Nslookup /set [no]search
Nslookup /set srchlist=<DomainName>[/…]
Nslookup /set timeout=<Number>
Nslookup /set type=<ResourceRecordType>
Nslookup /set [no]vc
Nslookup /view <FileName>

 

Plus d’informations : NSLOOKUP/?

Exemple :
Affiche des informations pour un domaine DNS.

Code :

NSLOOKUP /ls

Quitte NSLOOKUP.

Code :

NSLOOKUP /exit

Lettre O :

OPENFILES Affiche les fichiers ouverts partagés ou accédés à distance.

Informations:  
Syntaxe :
OPENFILES /paramètre [arguments]
OPENFILES /Disconnect
OPENFILES /query
OPENFILES /local

 

Plus d’informations : OPENFILES /?

Exemple :
Déconnecte tous les fichiers ouverts et les répertoires avec le mode lecture/écriture.

Code :

openfiles /disconnect /o read/write

Lettre P :

PATH Affiche ou définit le chemin de recherche des fichiers exécutables.

Informations:  
Syntaxe :
PATH [[lecteur:]chemin[;…][;%PATH%]
PATH ;

 

Plus d’informations : PATH /?

Exemple :
Crée une variable d’environnement %PATH% pour C:\utilitaire.

Code :

SET PATH=%PATH%;C:\utilitaire

PATHPING Outil de trace qui envoie plusieurs requête à chaque routeur situé entre une source et une destination pendant une période donnée, puis calcule les résultats basés sur les paquets renvoyés par chaque routeur.

Informations:  
Syntaxe :
pathping [-g ListeHôtes] [-h SautsMaxi] [-i Adresse] [-n]
[-p Période] [-q NbRequêtes] [-w Délai]
[-4] [-6] NomCible

 

Plus d’informations : PATHPING /?

Exemple :
Détermination de l’itinéraire vers pc-aide-tuto-informatique.fr.

Code :

pathping /n pc-aide-tuto-informatique.fr

PAUSE Interrompt l’exécution d’un fichier de commandes et affiche un message.

Informations:  
Syntaxe :
PAUSE

 

Plus d’informations : PAUSE /?

Exemple :
Interrompt l’exécution d’un programme de commandes et affiche le message.
Appuyez sur une touche pour continuer…

Code :

PAUSE 

PERFMON Démarrer Windows fiabilité et Analyseur de performances en mode autonome spécifique.

Informations:  
Syntaxe :

 

Plus d’informations : PERFMON/?

Exemple :
Démarre l’Analyseur de performances.

Code :

PERFMON /sys

Démarrer le système de diagnostic ensemble de collecteurs et affiche un rapport des résultats très détaillés.

Code :

PERFMON/ Report

PING Affiche les informations de connexion à une autre machine.

Informations:  
Syntaxe :
PING [-t] [-a] [-n count] [-l size] [-f] [-i TTL] [-v TOS]
[-r count] [-s count] [[-j host-list] | [-k host-list]]
[-w timeout] [-R] [-S srcaddr] [-c compartment] [-p]
[-4] [-6] nom_cible

 

Plus d’informations : PING /?

Exemple :
Trouve l’adresse IP d’un site.

Code :

PING pc-aide-tuto-informatique.fr

Envoi d’une requête ‘ping’ sur pc-aide-tuto-informatique.fr [217.160.0.70]

Code :

ping -a 217.160.0.70

POPD Restaure la valeur précédente du répertoire courant enregistré par PUSHD.

Informations:  
Syntaxe :

 

Plus d’informations : POPD /?

Exemple :
Utiliser la commande pushd et popd, supprime tous les fichiers .txt du répertoire en cours.

Code :

pushd %1
del *.txt
popd

PRINT Imprime un fichier texte.

Informations:  
Syntaxe :
PRINT [/D:périphérique] [[lecteur:][chemin]nom_de_fichier[…]]

 

Plus d’informations : PRINT /?

Exemple :
Envoyer le fichier test.txt situé dans le répertoire en cours sur une imprimante connectée au port LPT1 sur l’ordinateur local.

Code :

print /d:lpt1 test.txt

PROMPT Modifie l’invite de commandes de Windows.

Informations:  
Syntaxe :
PROMPT [texte]
$A & (esperluette)
$B | (barre verticale)
$C ( (parenthèse gauche)
$D date actuelle
$E code ECHAP (code ASCII 27)
$F ) (parenthèse droite)
$G > (signe supérieur)
$H retour arrière (efface le caractère précédent)
$L < (signe inférieur)
$N lecteur en cours
$P lecteur et chemin d’accès en cours
$Q = (signe égal)
$S (espace)
$T heure actuelle
$V numéro de version de Windows

 

Plus d’informations : PROMPT /?

Exemple :
Définit une invite de commande de deux lignes avec la date entre parenthèse et l’heure actuelle sur la première ligne et le signe supérieur à la ligne suivante avec le numéro de version de Windows.

Code :

prompt $c$d$f$s$s$t$_$g$v 

PUSHD Enregistre le répertoire courant puis le modifie.

Informations:  
Syntaxe :
PUSHD [chemin | ..]

 

Plus d’informations : PUSHD /?

Exemple :
Utiliser la commande pushd et popd, supprime tous les fichiers .txt du répertoire en cours.

Code :

pushd %1
del *.txt
popd

Lettre Q :

QPROCESS Affiche des informations sur les processus qui s’exécutent sur un serveur hôte de Session Bureau à distance.

Informations:  
Syntaxe :

 

Plus d’informations : QPROCESS /?

Exemple :
Affiche des informations sur les processus qui s’exécutent sur un serveur hôte de Session Bureau à distance.

Code :

QPROCESS

QUSER Affiche des informations sur les sessions utilisateur sur un serveur hôte de Session Bureau à distance.

Informations:  
Syntaxe :
QUERY USER [utilisateur| session | id_session] [/SERVER:serveur]

 

Plus d’informations : QUSER /?

Exemple :
Affiche des informations sur les sessions utilisateur sur un serveur hôte de Session Bureau à distance.

Code :

QUSER

Afficher des informations sur l’utilisateur Amesam sur Server64:

Code :

QUSER Amesam /server:Server64

QWINSTAAffiche des informations sur les sessions sur un serveur hôte de Session Bureau à distance.

Informations:  
Syntaxe :
QUERY SESSION [session | utilisateur | id_session]
[/SERVER:serveur] [/MODE] [/FLOW] [/CONNECT] [/COUNTER] [/VM]
Lettre R :

 

Plus d’informations : QWINSTA /?

Exemple :
Affiche des informations sur les sessions sur un serveur hôte de Session Bureau à distance.

Code :

QWINSTA

Lettre R :

RD Supprime un répertoire.

Informations:  
Syntaxe :
RMDIR [/S] [/Q] [lecteur:]chemin
RD [/S] [/Q] [lecteur:]chemin

 

Plus d’informations : RD /?

Exemple :
Supprime le répertoire test et tout ses répertoires sans confirmation.

Code :

RD /s /q C:\test

RDPSIGN Permet de signer numériquement un fichier de protocole Bureau à distance (.rdp).

Informations:  
Syntaxe :

 

Plus d’informations : RDPSIGN/?

Exemple :
Pour signer un fichier .rdp qui est nommé Sign.rdp.

Code :

rdpsign /sha1 hash Sign.rdp

RECOVER Récupère l’information lisible d’un disque défectueux.

Informations:  
Syntaxe :
RECOVER [lecteur:][chemin]nom_de_fichier

 

Plus d’informations : RECOVER /?

Exemple :
Pour récupérer le fichier story.txt dans le répertoire \fictions du lecteur D.

Code :

recover d:\fiction\story.txt 

REG Outil de Registre de la console pour Windows, permet d’ajouter, modifier, supprimer, etc. des clés de registre.

Informations:  
Syntaxe :
REG Opération [Liste de paramètres]
Opération [ QUERY | ADD | DELETE | COPY |
SAVE | LOAD | UNLOAD | RESTORE |
COMPARE | EXPORT | IMPORT | FLAGS ]

 

Plus d’informations : REG /?

Exemple :
Ajoute la clé HKLM\Software\PC-ATI sur l’ordinateur distant.

Code :

REG ADD \\PC-Amesam\HKLM\Software\PC-ATI

Ajoute une entrée de Registre à HKLM\Software\PC-ATI avec une valeur nommée des données de type REG_BINARY .

Code :

REG ADD HKLM\Software\MaClé /v Data /t REG_BINARY /d fe340ead

Enregistre la ruche MonApp dans le fichier AppBkUp.hiv dans le dossier actif.

Code :

 REG SAVE HKLM\Software\MaClé\MonApp AppBkUp.hiv

Supprime la valeur de Registre ATI sous MaClé sur PC-ATI.

Code :

REG DELETE \\PC-ATI\HKLM\Software\MaClé /v ATI

Supprime la clé de Registre Délai et toutes ses sous-clés et valeurs.

Code :

REG DELETE HKLM\Software\PC-ATI

REM Insère un commentaire dans un fichier de commandes ou CONFIG.SYS.

Informations:  
Syntaxe :
REM [commentaire]

 

Plus d’informations : REM /?

Exemple :
La commande rem n’affiche pas les commentaires sur l’écran, elle sert pour afficher des informations dans le code.

Code :

REM : Ici débute mon script

REN Renomme un ou plusieurs fichiers.

Informations:  
Syntaxe :
RENAME [lecteur:][chemin]nom_de_fichier1 nom_de_fichier2.
REN [lecteur:][chemin]nom_de_fichier1 nom_de_fichier2.

 

Plus d’informations : REN /?

Exemple :
Modifie toutes les extensions de nom de fichier .txt dans le répertoire en cours pour les extensions .doc.

Code :

ren *.txt *.doc 

RENAME Renomme un ou plusieurs fichiers.

Informations:  
Syntaxe :
RENAME [lecteur:][chemin]nom_de_fichier1 nom_de_fichier2.
REN [lecteur:][chemin]nom_de_fichier1 nom_de_fichier2.

Commande identique à REN.

 

Plus d’informations : RENAME /?

Exemple :
Modifie toutes les extensions de nom de fichier .txt dans le répertoire en cours pour les extensions .doc.

Code :

ren *.txt *.doc 

REPLACE Remplace des fichiers.

Informations:  
Syntaxe :
REPLACE [lect1:][chemin1]fichier [lect2:][chemin2] [/A] [/P] [/R] [/W]
REPLACE [lect1:][chemin1]fichier [lect2:][chemin2] [/P] [/R] [/S] [/W] [/U]

 

Plus d’informations : REPLACE /?

Exemple :
Remplace les fichier test.txt dans le répertoire test via le fichier source dans E:\test.txt.

Code :

replace E:\test.txt c:\test\ /s

RESET SESSION Permet de réinitialiser (supprimer) une session sur un serveur hôte de Session Bureau à distance.

Informations:  
Syntaxe :
RESET SESSION {NomSession | IDsession} [/SERVER:NomServeur] [/V]

 

Plus d’informations : RESET SESSION/?

Exemple :
Réinitialiser la session en utilisant l’ID de session, ici 1.
query session

Code :

C:\WINDOWS\system32>query session
 SESSION           UTILISATEUR              ID  ÉTAT    TYPE        PÉRIPHÉRIQUE
 services                                    0  Déco
>console           Amesam                    1  Actif

Code :

reset session 1

RMDIR Supprime un répertoire.

Informations:  
Syntaxe :

Cette commande est identique à la commande RD.

 

Plus d’informations : RMDIR /?

Exemple :
Supprime le répertoire test et tout ses répertoires sans confirmation.

Code :

RMDIR /s /q C:\test

ROBOCOPY Utilitaire avancé permettant de recopier des fichiers ainsi que des répertoires.

Informations:  
Syntaxe :
ROBOCOPY <Source> <Destination> [<File>[ …]] [<Options>]

 

Plus d’informations : ROBOCOPY /?

Exemple :
Copie les données et les sous-répertoires. Avec l’option /mir , si le répertoire de destination existe, les paramètres de sécurité de répertoire de destination sont remplacées. /np n’affiche pas le progression de la copie et enfin /TEE écrit la sortie de l’état dans la fenêtre de console, ainsi que dans le fichier journal.

Code :

robocopy C:\SauvDossierX E:\SauvegadeX /e /mir /np /TEE /log:robocopy.txt

ROUTE Manipule les tables de routage du réseau.

Informations:  
Syntaxe :
ROUTE [-f] [-p] [-4|-6] commande [destination]
[MASK masque_réseau] [passerelle] [METRIC métrique]
[IF interface]

 

Plus d’informations : ROUTE /?

Exemple :
Pour afficher l’intégralité du contenu de la table de routage IP.

Code :

ROUTE PRINT

Lettre S :

SC Affiche ou configure des services (taches de fond), il communique avec le contrôleur de services et les services installés.

Informations:  
Syntaxe :
sc <serveur> [commande] [nom service] <option1> <option2>…

 

Sc boot
Indique si le dernier démarrage doit être enregistré en tant que la configuration de démarrage de bonne dernière.

 

Sc config
Modifie la valeur des entrées d’un service dans le Registre et dans la base de données du Gestionnaire de contrôle de Service.

Sc continue
Envoie une requête de contrôle CONTINUE à un service suspendu.

Contrôle SC
Envoie un contrôle à un service.

Sc create
Crée une sous-clé et des entrées pour le service dans le Registre et dans la base de données du Gestionnaire de contrôle de Service.

Delete SC
Supprime une sous-clé de service à partir du Registre.

Sc description
Définit la chaîne de description d’un service.

SC enumdepend
Répertorie les services qui ne peuvent pas s’exécuter, sauf si le service spécifié est en cours d’exécution.

Sc failure
Spécifie une ou plusieurs actions à entreprendre en cas de défaillance d’un service particulier.

SC failureflag
Spécifie s’il faut déclencher les actions de récupération lorsqu’un service s’arrête à la suite d’une erreur.

SC getdisplayname
Obtient le nom complet associé à un service particulier.

Sc getkeyname
Obtient le nom de clé associé à un service particulier, en utilisant le nom complet comme entrée.

SC interrogate
Envoie une requête de contrôle INTERROGATE à un service.

SC lock
Verrouille la base de données du Gestionnaire de contrôle de Service.

Pause SC
Envoie une requête de contrôle PAUSE à un service.

SC qc
Interroge les informations de configuration pour un service.

SC qdescription
Affiche la chaîne de description d’un service.

SC qfailure
Affiche les actions qui seront effectuées si le service spécifié échoue.

Sc query
Obtient et affiche des informations sur le service spécifié, pilote, type de service ou type de pilote.

SC queryex
Obtient et affiche des informations détaillées sur le service spécifié, pilote, type de service ou type de pilote.

SC querylock
Interroge et affiche l’état de verrouillage de la base de données du Gestionnaire de contrôle de Service.

SC sdset
Définit le descripteur de sécurité d’un service, à l’aide de la définition du langage SDDL (Security Descriptor).

Sc sdshow
Affiche le descripteur de sécurité d’un service, à l’aide du langage SDDL.

Sc start
Démarre un service.

SC Stop
Envoie une demande de contrôle STOP à un service.

Plus d’informations : SC /?

Exemple :
Stop un service en cours d’exécution.

Code :

SC stop NomDuService

Affiche dans un fichier .txt les informations sur les services et drivers. Utilisée sans argument, elle renvoie la liste des services en cours d’exécution.

Code :

sc query > listeServices.txt

Pour supprimer un service il faut au préalable le stopper.

Code :

sc stop NomDuService
sc delete NomDuService

SCHTASKS Permet sous Windows XP et Windows Vista, à un administrateur de créer, supprimer, effectuer des requêtes, modifier, exécuter et mettre fin à des tâches planifiées sur un système local ou distant. Remplace AT.exe.

Informations:  
Syntaxe :
SCHTASKS /parameter [arguments]

 

Plus d’informations : SCHTASKS /?

Exemple :
Cette action va exécuter cmd.exe le 01/09/2017 à 18h35.

Code :

schtasks /create /tn "cmd" /tr C:\Windows\System32\cmd.exe /sc once /sd 01/09/2017 /st 18:35

SET Affiche, définit ou supprime des variables d’environnement Windows.

Informations:  
Syntaxe :
SET [variable=[chaîne]]

 

Plus d’informations : SET /?

Exemple :
Affiche les variables d’environnement.

Code :

SET 

Affiche une liste de toutes les variables d’environnement qui commencent par la lettre A.

Code :

Set A

Pour créer une variable test.

Code :

set testvar=test

SETLOCAL Commence la localisation des changements de l’environnement dans un fichier de commandes.

Informations:  
Syntaxe :

 

Plus d’informations : SETLOCAL /?

Exemple :
Mettre dans la variable « fichier » le nom du fichier et son extension (sans le chemin), puis l’afficher.

Code :

Setlocal enabledelayedexpansion
   1. SET fichier=
   2. for %%F in (c:\*) do (
   3. SET fichier=%%~nxF
   4. ECHO fichier: !fichier!
   5. )
endlocal

SFC Vérifie les fichiers système protégés (FSP) et remplace les fichiers de version incorrecte par les versions correctes.

Informations:  
Syntaxe :
SFC [/SCANNOW] [/VERIFYONLY] [/SCANFILE=<fichier>] [/VERIFYFILE=<fichier>]
[/OFFWINDIR=<répertoire Windows hors connexion> /OFFBOOTDIR=<répertoire
Windows hors connexion>]

 

Plus d’informations : SFC /?

Exemple :
Analyse l’intégrité de tous les fichiers système protégés et répare les fichiers ayant des problèmes lorsque cela est possible.

Code :

SFC /scannow

SHIFT Modifie la position des paramètres remplaçables dans un fichier de commandes.

Informations:  
Syntaxe :
SHIFT [/n]

 

Plus d’informations : SHIFT /?

Exemple :

Les lignes suivantes à partir d’un exemple de fichier batch appelé appelé MaCopie.bat montrent comment utiliser MAJ avec n’importe quel nombre de paramètres de traitement par lots.
Dans cet exemple, appelé MaCopie.bat copie une liste de fichiers dans un répertoire spécifique. Les paramètres de traitement par lots sont représentés par les arguments de nom de répertoire et fichier.

Code :

@echo off 
rem MYCOPY.BAT copies any number of files
rem to a directory.
rem The command uses the following syntax:
rem mycopy dir file1 file2 ... 
set todir=%1
:getfile
shift
if "%1"=="" goto end
copy %1 %todir%
goto getfile
:end
set todir=
echo All done

SHUTDOWN Permet d’effectuer l’arrêt local ou à distance d’une machine.

Informations:  
Syntaxe :
SHUTDOWN [/i | /l | /s | /r | /g | /a | /p | /h | /e | /o] [/hybrid] [/soft] [/fw] [/f]
[/m \\ordinateur][/t xxx][/d [p|u:]xx:yy [/c « commentaire »]]

 

Plus d’informations : SHUTDOWN /?

Exemple :
Redémarre l’ordinateur après 15 secondes.

Code :

shutdown -r -t 15 

Permet d’arrêter l’ordinateur dans 5 minutes.

Code :

shutdown -s -t 300

Redémarre un ordinateur distant (attention, ne pas être utilisé avec l’option /l qui déconnecte l’utilisateur en cours immédiatement et sans délai.).

Code :

shutdown /r /m \\servername /t 15

SORT Triel es éléments en entrée.

Informations:  
Syntaxe :
SORT [/R] [/+n] [/M kilo-octets] [/L locale] [/REC octets_enregistrement]
[[lecteur1:][chemin1]nom_fichier1] [/T [lecteur2:][chemin2]]
[/O [lecteur3:][chemin3]nom_fichier3]

 

Plus d’informations : SORT /?

Exemple :
Pour trier et afficher dans l’ordre inverse les lignes dans un fichier nommé test.txt.

Code :

SORT /r test.txt

Permet de trier par titre le fichier de données MUSIC.DAT.

Code :

SORT < MUSIC.DAT /+10 | MORE 

START Lance une fenêtre pour l’exécution du programme ou de la commande.

Informations:  
Syntaxe :
START [« titre »] [/D chemin] [/I] [/MIN] [/MAX] [/SEPARATE | /SHARED]
[/LOW | /NORMAL | /HIGH | /REALTIME | /ABOVENORMAL | /BELOWNORMAL]
[/NODE <NUMA node>] [/AFFINITY <hex affinity mask>] [/WAIT] [/B]
[commande/programme] [paramètres]

 

Plus d’informations : START /?

Exemple :
Démarre MonProgramme à l’invite de commande et conserve l’usage de la fenêtre d’invite de commande en cours.

Code :

start MonProgramme 

Démarre une nouvelle instance du bloc-notes avec le fichier test.txt.

Code :

start notepad test.txt

SUBST Affecte une lettre de lecteur à un chemin d’accès.

Informations:  
Syntaxe :
SUBST [lect1: [lect2:]chemin]
SUBST lect1: /D

Attention :
Les commandes suivantes ne fonctionnent pas et ne doivent pas être utilisés sur les lecteurs qui sont spécifiés dans la commande subst :
CHKDSK
diskcomp
diskcopy
format
Label
recover

 

Plus d’informations : SUBST /?

Exemple :
Pour créer un lecteur virtuel Y pour le chemin d’accès C:\user\Amesam\test.

Code :

subst Y: C:\user\Amesam\test

SYSTEMINFO Permet à l’administrateur d’afficher les informations de base de la configuration système.

Informations:  
Syntaxe :
SYSTEMINFO [/S système [/U utilisateur [/P mot_de_passe]]] [/FO format] [/NH]

 

Plus d’informations : SYSTEMINFO /?

Exemple :

Code :

 SYSTEMINFO 

Affiche à distance les informations de configuration d’un ordinateur nommé PC-TEST appartenant qui se trouve sur le domaine pc-aide-tuto-informatique.fr.

Code :

SYSTEMINFO /s PC-TEST /u pc-aide-tuto-informatique.fr

Lettre T :

TAKEOWN Permet à un administrateur de récupérer l’accès à un fichier, qui avait été refusé, en réassignant l’appartenance de fichier.

Informations:  
Syntaxe :
TAKEOWN [/S système] [/U utilisateur [/P mot_de_passe]]]
/F nom_fichier [/A] [/R [/D invite_de_commandes]]

 

Plus d’informations : TAKEOWN /?

Exemple :
Prenez possession en tant qu’administrateur du fichier système hosts.

Code :

TAKEOWN /f hosts

TASKKILL Permet sous Windows XP de mettre fin à une ou plusieurs tâches ou processus.

Informations:  
Syntaxe :
TASKKILL [/S système] [/U utilisateur [/P [mot_passe]]]]
{ [/FI filtre] [/PID ID_processus | /IM image] } [/T] [/F]

 

Plus d’informations : TASKKILL /?

Exemple :
Tue la tâche du bloc-notes ouvert, s’il est ouvert.

Code :

TASKKILL /f /im notepad.exe

Tuer explorer.exe.

Code :

 taskkill /f /im explorer.exe

Tuer Explorer.exe et le relancer.

Code :

TASKKILL  /f /im explorer.exe && start explorer.exe 

TASKLIST Affiche la liste des applications et tâches ou processus associés actuellement activés sur un système.

Informations:  
Syntaxe :
TASKLIST [/S système [/U utilisateur [/P mot_de_passe]]]]
[/M [module] | /SVC | /V] [/FI filtre] [/FO format] [/NH]

 

Plus d’informations : TASKLIST /?

Exemple :
Affiche la liste des applications et tâches ou processus associés actuellement activés sur un système.

Code :

TASKLIST 

Pour l’enregistrer dans un fichier.

Code :

TASKLIST > ResultTASKLIST .txt

TIME Affiche ou définit l’heure de l’horloge interne du système.

Informations:  
Syntaxe :
TIME [/T | heure]

 

Plus d’informations : TIME /?

Exemple :
Affiche l’heure système actuelle.

Code :

TIME /t

Timeout Affiche ou définit l’heure de l’horloge interne du système.

Informations:  
Syntaxe :
TIMEOUT [/T] délai_d’attente [/NOBREAK]

 

Plus d’informations : Timeout/?

Exemple :
Suspend l’interpréteur de commandes pendant 5 secondes.

Code :

timeout /t 5

TITLE Définit le titre de la fenêtre pour une session CMD.EXE.

Informations:  
Syntaxe :
TITLE [chaîne]

 

Plus d’informations : TITLE /?

Exemple :
Affiche le titre de la fenêtre.

Code :

@echo off
title PC-ATI

TRACERT Détermination d’un itinéraire en IPv4.

Informations:  
Syntaxe :
TRACERT [-d] [-h SautsMaxi] [-j ListeHôtes] [-w délai]
[-R] [-S srcaddr] [-4] [-6] nom_cible

 

Plus d’informations : TRACERT /?

Exemple :
Pour tracer l’itinéraire vers pc-aide-tuto-informatique.fr.

Code :

TRACERT  pc-aide-tuto-informatique.fr

TREE Représente graphiquement l’arborescence d’un lecteur ou d’un chemin.

Informations:  
Syntaxe :
TREE [lecteur:][chemin] [/F] [/A]

 

Plus d’informations : TREE /?

Exemple :
Pour afficher un écran à la fois, les fichiers dans tous les répertoires du lecteur C:.

Code :

tree c:\ /f | more 

TYPE Affiche le contenu d’un fichier texte.

Informations:  
Syntaxe :
TYPE [lecteur:][chemin]nom_de_fichier

 

Plus d’informations : TYPE /?

Exemple :
Pour afficher le contenu du fichier PID.txt.

Code :

TYPE  PID.txt

Lettre V :

VER Affiche le numéro de version de Windows.

Informations:  
Syntaxe :
VER

 

Plus d’informations : VER /?

Exemple :
Affiche le numéro de version du système d’exploitation.

Code :

VER 

VERIFIER Indique à Windows s’il doit ou non vérifier que les fichiers sont écrits correctement sur un disque donné.

Informations:  
Syntaxe :
VERIFIER {/? | /help}
VERIFIER /standard /all
VERIFIER /standard /driver <name> [<name> …]
VERIFIER /flags <options> [<options> …] /all
VERIFIER /flags <options> [<options> …] /driver <name> [<name> …]
VERIFIER /rules {query | reset | default <id> | disable <id>}
VERIFIER /query
VERIFIER /querysettings
VERIFIER /bootmode {persistent | resetonbootfail | oneboot}
VERIFIER /reset
VERIFIER /faults [probability [pool_tags [applications [delay_minutes]]]]
VERIFIER /faultssystematic [<options> …]
VERIFIER /log <file_name> [/interval <seconds>]
VERIFIER /volatile /flags <options> [<options> …]
VERIFIER /volatile /adddriver <name> [<name> …]
VERIFIER rifier /volatile /removedriver <name> [<name> …]
VERIFIER /volatile /faults [probability [pool_tags [applications
[delay_minutes]]]]
VERIFIER /domain {wdm | ndis | ks | audio} [rules.all | rules.default ]
/driver … [/logging | /livedump]
VERIFIER /logging
VERIFIER /livedump

 

Plus d’informations : VERIFIER /?

Exemple :
Pour exécuter le vérificateur de pilote avec les paramètres standard du piloteverify du centre de sécurité.

Code :

verifier  /standard /driver wscsvc

VERIFY Indique à Windows s’il doit ou non vérifier que les fichiers sont écrits correctement sur un disque donné.

Informations:  
Syntaxe :
VERIFY [ON | OFF]

 

Plus d’informations : VERIFY /?

Exemple :
Sans paramètres affiche l’état en cours de la commande.

Code :

VERIFY 

Active la commande.

Code :

VERIFY ON

Désactive la commande.

Code :

VERIFY OFF

VOL Affiche le nom et le numéro de série du volume.

Informations:  
Syntaxe :
VOL [lecteur:]

 

Plus d’informations : VOL /?

Exemple :
Affiche le nom et le numéro de série du volume E:.

Code :

VOL E:

VSSADMIN Affiche les clichés instantanés de volume actuel et tous les rédacteurs du cliché instantané installés et les fournisseurs.

Informations:  
Syntaxe :
VSSADMIN

 

Delete Shadows – Supprime les clichés instantanés de volume
List Providers – Liste les fournisseurs enregistrés de clichés instantanés de volume
List Shadows – Liste les clichés instantanés de volume existants
List ShadowStorage – Liste les associations de stockage de clichés instantanés de volume
List Volumes – Liste les volumes éligibles pour les clichés instantanés
List Writers – Liste les rédacteurs enregistrés de clichés instantanés de volume
Resize ShadowStorage – Redimensionne les associations de stockage de clichés instantanés de volume

Plus d’informations : VSSADMIN/?

Exemple :
Répertorie les volumes qui sont éligibles pour les clichés instantanés.

Code :

Vssadmin list volumes

Redimensionne la taille maximale d’une association de stockage de clichés instantanés (soyez prudent avec cette requête).

Code :

vssadmin resize shadowstorage /for=C: /on=C: /maxsize=50GB 

Lettre W :

WHOAMI Affiche le nom de domaine et d’utilisateur de la personne qui est actuellement connecté à l’ordinateur.

Informations:  
Syntaxe :
WHOAMI [/UPN | /FQDN | /LOGONID]
WHOAMI { [/USER] [/GROUPS] [/CLAIMS] [/PRIV] } [/FO format] [/NH]
WHOAMI /ALL [/FO format] [/NH]

 

Plus d’informations : WHOAMI/?

Exemple :
Affiche le nom de domaine et d’utilisateur de la personne qui est actuellement connecté à l’ordinateur.

Code :

WHOAMI

Renvoie les Informations sur l’utilisateur, de groupe et de privilèges.

Code :

WHOAMI /all

WMIC Windows Management Instrumentation Command-Line.

Informations:  
Syntaxe :
[commutateurs globaux] <commande>

 

Plus d’informations : WMIC /?

Exemple :
Affiche les valeurs actuelles de tous les commutateurs globaux.

Code :

WMIC context

Lettre X :

XCOPY Copie des fichiers et des arborescences de répertoires.

Informations:  
Syntaxe :
COPY [/D] [/V] [/N] [/Y | /-Y] [/Z] [/L] [/A | /B ] source [/A | /B]
[+ source [/A | /B] [+ …]] [cible [/A | /B]]

 

Plus d’informations : XCOPY /?

Exemple :
Copie tous les fichiers et sous-répertoires (y compris tout sous-répertoire vide) du lecteur E:.

Code :

xcopy E: b: /s /e 

Récupére tous les .wma du disque C: et les copie dans le répertoire dossierWMA du disque E:.
Elle crée également une liste des fichiers copiés et l’enregistre sur le disque E: (E:\WMA.txt).

Code :

xcopy C:\*.wma E:\dossierWMA /S /I /C > E:\WMA.txt
Avatar du membre

Amesam Administrateur du site

Share this Post